Mutuelle bien plus qu'un mot !

Jeune retraité : faut-il conserver votre mutuelle obligatoire ?

 

Couple de seniors lisant un document

Depuis le 1er janvier 2016 et la généralisation de la complémentaire santé mise en place par la loi ANI, toutes les entreprises du privé doivent proposer à leurs salariés une couverture santé et la rémunérer à minima à hauteur de 50% des cotisations. Mais qu’en est-il au moment du passage à la retraite ? Le salarié sortant est-il libre de garder sa mutuelle obligatoire ou à l’inverse de souscrire un contrat individuel ?

 

Conserver sa mutuelle d’entreprise à la retraite ?

Il est tout à fait possible pour le salarié de rester sur sa complémentaire santé d’entreprise lors du passage à la retraite (attention tout de même à bien faire la demande dans les 6 mois qui suivent la cessation du contrat de travail pour demander à l’employeur le maintien des garanties). Dans le cadre de la loi Evin, l’employeur ne peut refuser cette demande. Pour le retraité, cela présente l’avantage d’éviter des démarches qui peuvent paraître compliquées.

Cependant, le calcul ne s’avère pas toujours intéressant. Si le retraité bénéficie des mêmes garanties que celles négociées par le contrat groupe, il devra maintenant le financer intégralement : en effet, l’entreprise finance a minima 50% de la couverture pour ses salariés, mais cet avantage financier n’est pas conservé à la retraite.

L’organisme assureur peut également appliquer une majoration des cotisations mais il est bon de savoir que celle-ci est encadrée. A partir du 1er juillet, un décret prévoit la mise en place d’un tarif progressif de la façon suivante :

  • La première année, les tarifs ne peuvent être supérieurs aux tarifs globaux applicables aux salariés actifs ;
  • La deuxième année, les tarifs ne peuvent être supérieurs de plus de 25 % aux tarifs globaux applicables aux salariés actifs ;
  • La troisième année, les tarifs ne peuvent être supérieurs de plus de 50 % aux tarifs globaux applicables aux salariés actifs.

Choisir une mutuelle pour séniors

Avec l’âge, nos besoins évoluent : l’optique, l’audition, le dentaire ou les services à la personne notamment sont des postes qui peuvent s’avérer plus importants à la retraite qu’auparavant, alors que la maternité ou l’orthodontie seront moins adaptées aux séniors. Les contrats spécialement conçus pour les séniors s’adaptent à ces évolutions en mettant spécifiquement l’accent sur les postes de prestations qui sont utiles aux séniors. Certains contrats, comme le produit Reflexio Modulaire mis en place par France Mutuelle, sont même construits sur un principe de modularité pour choisir uniquement les postes qui intéressent le client : vous avez des besoins en hospitalisation et optique mais ne souffrez d’aucun problème dentaire ? Ce type de contrats innovants sur le marché vous permet de financer seulement vos besoins utiles et non une formule complète.

Quelles démarches pour souscrire sa nouvelle mutuelle ?

 

Tout d’abord, il faut savoir que lors d’un changement de contrat, les complémentaires santé affichent la plupart du temps des délais de carence sur certains postes (une période dont la durée varie durant laquelle le client cotise mais ne peut pas encore bénéficier de remboursements pour certaines prestations – sauf en cas d’accident). Il est donc important d’anticiper pour ne pas se retrouver avec des frais importants !

Il est aujourd’hui assez simple de souscrire une mutuelle santé : beaucoup d’organismes assureurs ou mutuelles proposent d’adhérer au contrat directement sur leur site internet en signant l’ensemble des pièces électroniquement ou bien par téléphone. D’autres préféreront se rendre sur des comparateurs comme LesFurets.com pour visualiser un maximum d’offres et trouver la formule qui répond le mieux à leurs besoins. Il est également possible de se faire aider par des courtiers qui feront pour vous la démarche de sélectionner une offre adaptée à votre recherche.

Sources :

Noëlle Hermal, « Départ en retraite : faut-il résilier sa mutuelle santé ? », Le Figaro, 07/05/2014

http://www.lefigaro.fr/assurance/2014/05/07/05005-20140507ARTFIG00251-depart-en-retraite-faut-il-resilier-sa-mutuelle-sante.php

« Mutuelle d’entreprise : comment ça marche ? », Dispofi, 20/01/2017

https://mutuelle.dispofi.fr/mutuelle-entreprise

 

Vous êtes sur mobile.