Remboursement et tarif mutuelle : tout savoir !

France Mutuelle vous aide à mieux comprendre les tarifs et les remboursements de la Sécurité sociale

Qu’est-ce qui explique les variations d’honoraires chez les médecins, généralistes ou spécialistes ? Qui pratique des dépassements d’honoraires ? Quel sera le montant de votre remboursement ? Pour vous guider dans le choix de votre médecin comme de votre lieu d’hospitalisation, France Mutuelle apporte des réponses à vos questions. 

La base de remboursement du secteur 1

Les médecins du secteur 1 pratiquent les tarifs qui servent de base au remboursement de l’Assurance maladie. Pour la plupart, ils sont des médecins généralistes.

Quel remboursement pour vous ?
Actuellement, le tarif de la consultation est fixé à 23 €. L’Assurance maladie vous en rembourse 70%, soit 16,10 €, auquel est déduit le 1€ de participation forfaitaire. Votre mutuelle complète la prise en charge.

Les honoraires libres du secteur 2

Les médecins du secteur 2 sont autorisés à fixer leurs honoraires librement, mais néanmoins avec « tact et mesure ». Ce secteur compte majoritairement des médecins spécialistes et des praticiens hospitaliers.

Quel remboursement pour vous ?
Vous êtes remboursé sur la base de remboursement, soit :

 15,10 € pour une consultation chez un médecin généraliste
 23 € pour une consultation chez un spécialiste

Le dépassement d’honoraires reste à votre charge ou est remboursé par votre mutuelle selon les garanties souscrites.

A noter : Si votre médecin exerce en secteur 2 avec option de coordination, il peut pratiquer, dans certains cas, les mêmes tarifs que ceux d’un médecin en secteur 1.

Les médecins non conventionnés

Contrairement aux médecins de secteurs 1 et 2, ceux-ci n’ont signé aucune convention médicale avec l’Assurance maladie. Ils fixent leurs honoraires en totale liberté et la prise en charge est particulièrement faible.

Pour une hospitalisation, choisir son établissement de soins

Vous avez le choix entre un hôpital public, une clinique privée conventionnée ou une clinique privée non conventionnée. Toutefois, la prise en charge par l’Assurance maladie n’est pas de même niveau dans une clinique privée non conventionnée. Les frais restant à votre charge peuvent donc être très importants.

Bon à savoir :

Les médecins ont l’obligation d’afficher leurs tarifs dans la salle d’attente. Lors d’une prise de rendez-vous par téléphone, vous pouvez demander au secrétariat :

■ le tarif de la consultation
■ le montant de la prise en charge par l’Assurance maladie

Pour connaître le tarif d’un médecin ou d’un établissement de soins :
Consultez le site de l’Assurance maladie www.ameli-direct.ameli.fr

Vous êtes sur mobile.