Prévention

Journée mondiale des donneurs de sang

Chaque année, le 14 juin, la Journée mondiale des donneurs de sang est célébrée pour honorer les donneurs de sang bénévoles et sensibiliser à l’importance vitale de leurs dons. Cette Journée, organisée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), met en lumière le rôle important du don de sang et des produits sanguins dans le sauvetage de vies humaines et l’amélioration de la santé des patients dans le monde entier.

Pourquoi donner son sang ?

Donner son sang est un acte de solidarité humaine et de générosité inestimable. Chaque don de sang peut potentiellement sauver jusqu’à trois vies, car il est séparé en différents composants sanguins tels que les globules rouges, les plaquettes et le plasma. Ces produits sanguins sont essentiels pour le traitement des patients souffrant d’hémorragies, d’anémies sévères, de cancers, et pour les patients ayant subi des interventions chirurgicales ou des traumatismes graves.

Les besoins en sang sont constants et universels. En France, l’Établissement Français du Sang (EFS) gère la collecte et la distribution des produits sanguins.

Le pays a besoin de 10 000 dons de sang par jour pour répondre aux besoins des hôpitaux et des patients. Les collectes mobiles et les sites fixes permettent aux donneurs de sang de participer facilement et régulièrement.

Le processus du don de sang

Le processus de don de sang est assez simple et sécurisé. Il comporte plusieurs étapes destinées à garantir la sécurité du donneur et du receveur.

  • Entretien médical préalable : avant chaque don, un entretien confidentiel avec un médecin ou un infirmier permet d’évaluer l’aptitude du donneur. Cet entretien couvre des questions sur la santé générale, les voyages récents, les comportements à risque et les antécédents médicaux.
  • Prélèvement : le prélèvement de sang lui-même dure environ 10 minutes. Le donneur est confortablement installé pendant que 450 ml de sang sont prélevés. Ce sang sera ensuite fractionné en différents produits sanguins.
  • Collation et repos : après le don, une petite collation est offerte pour aider le donneur à reprendre des forces. Il est conseillé de se reposer pendant quelques minutes avant de reprendre ses activités normales.
  • Hydratation et suivi : il est important de bien s’hydrater après le don. Il faut aussi éviter les efforts physiques intenses pendant 24 heures.

Conditions pour donner son sang

Pour être éligible au don de sang, certaines conditions doivent être remplies. Le donneur doit être en bonne santé, âgé de 18 à 70 ans, et peser au moins 50 kg. Il est essentiel de ne pas être à jeun avant le don et d’avoir un taux d’hémoglobine suffisant. Certaines conditions temporaires peuvent empêcher le don, comme les infections récentes, les interventions chirurgicales, les tatouages ou piercings récents, ainsi que certains voyages dans des zones à risque de paludisme.

De plus, les hommes peuvent donner leur sang jusqu’à six fois par an. Tandis que les femmes peuvent donner jusqu’à quatre fois par an. Des délais spécifiques doivent être respectés entre les dons de sang total, de plasma et de plaquettes pour permettre au corps de récupérer.

L’importance du don de plasma et de plaquettes

En plus du don de sang total, le don de plasma et le don de plaquettes sont tout aussi cruciaux. Le plasma, le liquide jaunâtre du sang, est utilisé pour traiter des troubles de la coagulation et des maladies auto-immunes. Les plaquettes sont essentielles pour les patients subissant des chimiothérapies ou des greffes de moelle osseuse. Ces types de dons sont réalisés par aphérèse, une procédure qui permet de prélever uniquement les composants nécessaires tout en restituant le reste du sang au donneur.

Appel à la générosité

Cette journée est une occasion de sensibiliser la population à l’importance du don régulier et volontaire. Les donneurs de sang bénévoles jouent un rôle crucial dans la santé publique. Ils assurent un approvisionnement constant et sûr en produits sanguins. Les associations des donneurs de sang, comme l’Amicale des Donneurs de Sang, lancent des appels réguliers pour encourager les dons et organiser des collectes.

En participant à cette Journée, chaque individu peut contribuer à sauver des vies et à soutenir les patients qui dépendent des transfusions sanguines pour survivre. La générosité de chaque donneur de sang est essentielle pour répondre aux besoins des malades et assurer des soins de qualité dans les hôpitaux.

Conclusion

En conclusion, la Journée mondiale des donneurs de sang est une célébration de la solidarité et de la générosité humaine. Chaque don compte, chaque donneur est un héros, et ensemble, nous pouvons faire une différence significative dans la vie de ceux qui en ont le plus besoin. Pensez à donner votre sang et à encourager votre entourage à faire de même.

À lire également dans Prévention

Voir toutes les fiches
maladie vieillessement
Prévention | Senior

Maladies du vieillissement : quelles sont-elles et comment les traiter ?

Les maladies du vieillissement touchent principalement les seniors en raison de la dégénérescence progressive des cellules et des tissus. Parmi elles figurent ...
En savoir plus
un homme qui donne son sang
Prévention

Journée mondiale des donneurs de sang

La Journée mondiale des donneurs de sang, célébrée le 14 juin, met en lumière l'importance du don de sang pour sauver des vies. Chaque don peut potentiellement ...
En savoir plus
Maladie infectieuse grossesse
femme | Prévention

Comprendre les maladies infectieuses durant la grossesse

Comprendre et gérer les maladies infectieuses durant la grossesse est vital pour la santé de la mère et du bébé. Les mesures préventives, incluant la ...
En savoir plus