Actualités entreprises

Les bienfaits du sport en entreprise

Ce n’est plus à prouver, le sport est bon pour la santé. En pratiquant une activité physique régulière, nous prévenons de nombreux risques : maladies cardio-vasculaires, cancers, obésité, stress…. En effet, en faisant du sport, le cerveau libère des hormones aux vertus apaisantes qui facilitent notre prise de recul face aux aléas de la vie.

C’est un enjeu que les entreprises ont bien compris ! Alors que 80% des français sont considérés comme sédentaires, de plus en plus de chefs d’entreprises conseillent à leurs salariés d’avoir une activité physique régulière. Quels sont alors les véritables bienfaits du sport sur l’entreprise ?

  • Fédérer ses salariés grâce au sport

gym-room-1180062_1920Le sport est un moteur de cohésion sociale. Le « team-building », activité de groupe pour faciliter les échanges au sein d’une équipe, est d’ailleurs de plus en plus pratiqué par les entreprises. Qu’il s’agisse d’activités culturelles, culinaires ou sportives, les directeurs utilisent des activités ludiques pendant leurs séminaires, ce qui a un impact sur le climat général de l’entreprise. En effet, pendant ses activités, les salariés partagent un moment pour atteindre un objectif commun, en s’encourageant mutuellement.

  • Comment encourager le sport sur le lieu de travail ?

Si certains groupes proposent des salles de sport sur le lieu de travail (Microsoft, Google, AREVA) voire même des piscines comme chez Total, ce n’est pas le cas de toutes les entreprises. Mais il est possible de privatiser occasionnellement une salle sur l’heure du déjeuner dans laquelle un coach sportif professionnel peut intervenir pour une séance de cardio, renforcement musculaire ou même de yoga. Ces séances de groupe ont l’avantage pour les salariés d’être proposées à des tarifs compétitifs, face au coût que représente un abonnement en salle de sport.

  • Améliorer les performances de l’entreprise

En France, l’obligation, pour l’employeur, de veiller à la santé des salariés est inscrite dans le Code du travail. Mais, au niveau sportif, la route est longue. Si 48 % des Français pratiquent un sport au moins une fois par semaine, seuls 13 % le font sur leur lieu de travail.

Pourtant, un salarié sportif est un salarié qui produit plus : selon Santé Canada, un salarié actif (qui pratique au moins une activité physique dans la semaine) est 12% plus productif qu’un salarié sédentaire (aucune activité physique).

En Grande-Bretagne, l’absentéisme aurait reculé de 30 à 40 % chez les employeurs ayant mis en place des politiques de santé pour leurs salariés, incluant une activité physique régulière. Le turnover a même été réduit de 25 %.

Pour le directeur d’Alizeum, Benoît Eycken, ancien entraîneur fédéral de ski acrobatique, « Le manager du troisième millénaire doit prendre conscience que la richesse de son entreprise, ce sont les hommes et les femmes qui la composent. Il doit donc œuvrer à leur bien-être. » Reste à trouver des solutions efficaces pour faciliter l’accès au sport aux salariés.

Sources :

– Jean-Julien SOUQUES, « Les bienfaits du sport sur le travail »
http://www.etre-bien-au-travail.fr/sante-et-travail/articles/les-bienfaits-du-sport-sur-le-travail

– Julie Le Bolzer, « Le sport au travail pour doper l’efficacité de l’entreprise », article publié dans Les Echos
http://business.lesechos.fr/directions-ressources-humaines/ressources-humaines/bien-etre-au-travail/0202346265583-le-sport-au-travail-pour-doper-l-efficacite-de-l-entreprise-2098.php

Vous êtes sur mobile.